Les Syndicats unis quittent le CDEN avec les parents d’élèves.

Ce qui s’est passé aujourd’hui est sans précédent. Toutes les organisations (enseignantes et de parents d’élèves) ont quitté la préfecture et organisé un CDEN BIS.

Le Préfet est resté sans réponse à nos déclarations. Renonçant même à défendre le bilan de ses actions.

La FSU, SUDéduc, le SE-UNSA, le SGEN-CFDT, la FNEC-FP-FO, CGT éduc, mais aussi la FCPE ont interpelé sans concession le Préfet sur sa responsabilité dans la gestion lamentable de la manifestation du 26 janvier à Manosque ainsi que sur l’autoritarisme de la loi Blanquer et la volonté de l’État de réduire à néant la négociation collective.

Ici: Déclaration 1 

declaration liminaire tous synd CDEN 7 février

Déclaration 2 :

De_claration-2