FONCTIONNAIRES = VOLONTAIRES ≠ SUICIDAIRES

La solidarité nationale est convoquée. Les enseignant.es sont, bien entendu, prêt.es à se mobiliser en ces circonstances difficiles et nombreux.ses sont volontaires pour s’engager en soutien aux personnels de soin. Mais nous devons exiger de le faire dans des conditions de sécurité correctes :

Masques + gel de désinfection + désinfection des locaux

Pas de protection <> pas de volontariat

Ces mesures sont de la responsabilité des mairies.

Le SNUipp04 a interpelé l’Inspection Académique en ce sens et envoie un courrier aux municipalités pour alerter sur cette question qui relève du simple bon sens. La grande distribution a équipé son personnel (ce qui est normal). Les fonctionnaires en contact avec le public et à plus forte raison avec des enfants doivent faire l’objet de mesures identiques a minima.

Comment imaginer rester en contact de plusieurs enfants 6 heures par jour en maintenant les distances interindividuelles recommandées ? Il en va de la santé des personnels, mais aussi de la santé des enfants dont ils ont la responsabilité.

De plus, en cas de délégation sur une autre école que celle d’affectation, exigeons un ordre de mission. Pour des questions de droit de circulation en premier lieu, mais aussi pour des questions d’assurance personnelle.

Lettre aux mairies protection
courrier_IA